Précédent
Suivant

1999, création de la société Arkhênum

1999, création de la société Arkhênum

L’aventure Arkhênum est lancée le 19 février 1999

Tout commence au sein de la société Xerox où Patrick Beauchet-Filleau, responsable commercial Grands Comptes print, est en charge de la commercialisation d’offres d’impression. Un nouveau type d’équipement informatique intègre le portefeuille d’offres du groupe Xerox : un scanner dédié à la numérisation des livres anciens conçu par la société i2s basée à Pessac (33). 

Création de la société Arkhênum

Convaincu du potentiel de cette technologie innovante pour les établissements patrimoniaux, Patrick Beauchet-Filleau quitte la société Xerox et créé Arkhênum le 19 février 1999. Equipé d’un scanner Digibook 5006, le jeune entrepreneur se lance dans l’aventure et part à la rencontre des services d’archives et bibliothèques municipales et universitaires. Cette démarche innovante, saluée par la Région Aquitaine, fait l’objet de plusieurs articles dans la presse régionale.  

La Bibliothèque de Bordeaux fait confiance à Arkhênum

Implanté à Bordeaux, Arkhênum présente ses solutions aux acteurs du patrimoine aquitain. Le premier partenaire d’Arkhênum a été la Bibliothèque de Bordeaux avec la numérisation de la 4ième édition des « Essais » de Montaigne, entièrement annotée par l’auteur. Merci à cet établissement d’avoir associé sa notoriété à cette démarche innovante de préservation numérique de leurs fonds. A l’époque, la numérisation se faisait en niveaux de gris et noir et blanc pour notamment le Pôle d'interprétation de la Préhistoire.

Depuis, les progrès technologiques dans le domaine ont permis de réaliser une nouvelle numérisation du document en couleurs (RVB). Cette confiance accordée en 1999 nous a permis de prendre notre essor et de maintenant pouvoir proposer en 2024 notre savoir-faire à plus de 1 200 établissements publics et privés, en France comme à l’étranger.

Cliquer ici pour lancer la visionneuse du document sur le site de la Bibliothèque de Bordeaux

Arkhênum vole rapidement de ses propres ailes

Fort de ce premier succès, il semble impératif de faire connaître plus largement le potentiel de cette technologie et des prestations qui sont associées. Mais il faut resituer cela dans le contexte où en 1999, la présence d'ordinateurs est assez rare dans les services patrimoniaux, internet quasi absent. De manière générale, nous observions une certaine méfiance pour l'outil informatique. Il fallait donc aller sur le terrain et convaincre !  

Le fondateur Patrick Beauchet-Filleau est rapidement rejoint par un associé Christian Chabrier pour l’accompagner dans sa démarche de promotion de la numérisation patrimoniale auprès des établissements patrimoniaux.

Patrick Beauchet-Filleau est issu d’une famille d’érudits originaire du Poitou. Un dictionnaire historique, biographique et généalogique des familles de l’ancien Poitou a été rédigé par Monsieur Henri Filleau et publié par son petit-fils.

Avant de se lancer dans l’aventure Arkhênum, Patrick Beauchet-Filleau occupera pendant 10 ans le poste de responsable commercial Grands Comptes print au sein de la société Xerox.

Christian Chabrier est lui issu d’une famille d’auvergnats montée à la capitale pour créer un commerce de café.

Après des études d’ingénieur, Christian Chabrier intègre aussi la société Xerox en tant que commercial en charge des PME (Petites et Moyennes Entreprises). Il rejoint très vite l'aventure Arkhênum et devient co-gérant. Christian sera en charge de la direction commerciale de la société.

La gestion opérationnelle des prestations de numérisation est confiée à Laurent Onaïnty, Chef de Projet dès Septembre 2000, qui travaille en étroite collaboration avec Jean-Pierre, opérateur de numérisation.  

Le 1er salarié d’Arkhênum revient sur les débuts d’Arkhênum

Laurent Onaïnty, aujourd'hui Directeur Général d’Arkhênum et de MEMORIST, a été recruté en Septembre 2000, en tant que Chef de projet pour gérer les tous premiers projets de numérisation patrimoniale remportés par la jeune pousse bordelaise.  Au début de l’aventure, l’équipe se compose de  4  personnes regoupés dans un espace de 20m2.

En 2024, Arkhênum compte plus de 100 collaborateurs aux profils variés et complémentaires et plus de 15 implantations en simultané en France et à l'international.

Laurent partage avec nous ses souvenirs des débuts d’Arkhênum.  

A dans un mois pour la suite de l’aventure Arkhênum…